EXPOSITION: WILLFUL BLINDNESS

« NOUS SOMMES AVEUGLES, ET CE VOLONTAIREMENT. »

La cécité volontaire est un concept juridique qui décrit l'intention délibérée d'un accusé qui avait la possibilité et la responsabilité d'être informé, mais qui a préféré l'excuse de l'ignorance. En élargissant ce concept, la cécité volontaire est devenu un phénomène social qui ne doit pas être ignoré. Margaret Heffernan, entrepreneure et auteure de Willful Blindness (2011), souligne que «le problème est que tout ce qui se trouve en dehors de cette zone de confort et de sécurité est notre angle mort.»

Ce projet organisé par des étudiants du programme MBA in Contemporary Art: Sales, Display & Collecting de l'IESA explore le concept de bienveillance, et la manière dont des dialogues peuvent être créés pour nous permettre de comprendre, de remettre en question et de contester nos préjugés concernant les autres membres de notre société. La réalisation du projet Breakthrough + «Re-» a été possible grâce à nos partenaires:  la Galerie Poggi et SOCIETIES.

L'exposition Willful Blindness présente quatre artistes: Babi Badalov, Larissa Fassler, Kapwani Kiwanga et Shuk Pui Yu, avec quatre approches artistiques distinctes qui s’attaquent à notre perte d'intérêt pour les liens sociaux. Babi Badalov attire l'attention sur les droits fondamentaux des migrants et leurs enjeux géopolitiques. Kapwani Kiwanga suggère comment les obstacles imposés aux corps racialisés dans l'espace public se perpétuent encore aujourd'hui. L’observation de Larissa Fassler soulève notre préoccupation pour les relations interdépendantes des personnes dans des environnements urbains complexes. En plus de ces artistes représentés par la Galerie Poggi, une commande d'une artiste émergente, Shuk Pui Yu, raconte la relation d’amour et de haine entre différents personnages dans le monde de l'art, et s'interroge sur la manière de réintroduire l'idée de «caring» dans une industrie qui en est dépourvue.

Margaret Heffernan écrit: «Vous devez décider que vous allez chercher votre propre remise en cause; on ne peut tout simplement pas s’attendre à ce qu’elle vienne spontanément parce que cela n’arrivera pas» (Willful Blindness, 2011). Nous espérons que cette exposition puisse faire apparaître cette remise en cause, et entraînera une discussion, une réévaluation et une réaffirmation des valeurs dans nos sociétés.
 

 

L'exposition a eu lieu le 29 octobre à la Galerie IESA (1 Cité Griset, 75011 Paris), où nos visiteurs ont pu découvrir les œuvres de quatre artistes spectaculaires. 

Profitez de l'exposition à travers notre VISITE VIRTUELLE.

Cette exposition a été conçue en partenariat avec la Galerie Poggi et SOCIETIES.