Jin Ping_1.jpg
116394585_751214685655767_46274353799199

JING PANG, ARTISTE

Après le confinement, une atmosphère indisciplinée semble envahir notre société. Le public est moins prudent face à la pandémie mais notre invité, Jing Pang, artiste et modèle vivant à Hong Kong, a souffert de la troisième vague d'attaque du COVID-19.

 

Breakthrough + "Re-": Bonjour Jing, merci d'être notre invitée aujourd'hui. Pour commencer, pouvez-vous vous présenter?

 

Jing Pang: Je suis Jing Pang, artiste et modèle vivant basé à Hong Kong, et j'ai obtenu mon Bachelor en arts visuels à l’Academy of Visual Art à Hong Kong Baptist University. Je travaille avec divers médias, y compris le dessin en temps réel, l'art à porter, l'image en mouvement, la photographie et la peinture.

 

B + R: Pourriez-vous nous dire quel projet a été annulé à cause du COVID-19? Quels étaient les objectifs de votre projet?

 

J.P.: J’organise, tous les samedis, des sessions de dessin en direct à thème. Ma mission principale est d'inviter différents modèles, de définir divers thèmes, de préparer des playlists et des accessoires chaque semaine. Nous invitons tout le monde à venir dessiner et profiter de l'ambiance artistique.

 

(B + R a réalisé que la session de dessin en direct de Jing Pang avait dû être annulée ou décalée en raison de la troisième vague d'épidémie du virus à Hong Kong.)

 

© Wong Ka Lung ​

B + R: C'est intéressant d'organiser une session de dessin en direct avec un thème thématique. Pourriez-vous décrire en détail le suivi prévu de votre projet et quand est-ce que vous avez été informé qu'il devrait être annulé?

 

J.P.: Mon programme initial était prévu d'août à septembre. En raison de la pandémie, j'ai dû annuler toutes les sessions jusqu'à nouvel ordre. Parce que la plupart des gens préfèrent rester chez eux ces derniers temps.

 

B + R: C'est vraiment triste et frustrant. Idéalement, à quoi aurait ressemblé votre projet?

 

J.P.: J'avais l'habitude de prendre des photos de tous les dessins en direct et de les partager en ligne. Nous avions l'habitude de parler et de discuter d'art après chaque session. C’est amusant et satisfaisant.

 

© Jing Pang​

B + R: Y a-t-il des conséquences de la pandémie sur vos projets futurs? Comment y faites-vous face?

 

J.P.: Les conséquences sont une perte de temps et d'espace pour partager nos idées et une perte de revenus. Je n’ai pas d’alternative pour le moment. Tout ce que je fais est de suivre le flux et de me concentrer sur des projets auto-créatifs.

 

B + R: Nous vous souhaitons vraiment le meilleur, restez en sécurité, Jing. Merci beaucoup d'avoir participé à notre entretien.

 

J.P.: Merci beaucoup.

 

 

 

JP Life Drawing Club

Tous les samedis de 14h à 16h.

Lieu: Fortress Hill, Hong Kong

 

Contact: Jing Pang

Email: pangjingcreation@gmail.com

Instagram: @jp_life_drawing_club

 

 

Cette interview a été réalisée en anglais par Yannie Hung. 

Traduction en français par Alexandra Balaresque et Sondes Hizaoui.