MORPHEUS ANTIQUE, ANTIQUAIRES

La saleté, la porcelaine moisie et les objets anciens s'entassent dans un petit espace exigu. Au milieu s’y trouve un vieux monsieur avec une paire de lunettes épaisses. Il lit et feuillette des livres anciens, profitant du reste de sa vie dans cette pièce. Est-ce la seule image que l'on puisse avoir d'un antiquaire?

 

Morpheus Antique est une boutique d'antiquités créée en 2015, actuellement basée à Hong Kong. Tout a commencé par un concept simple: collecter le passé et le relier au présent; la marque a été créée par un groupe de jeunes professionnels passionnés. Ce groupe a partagé avec Breakthrough + “Re“ leurs visions et expériences sur la façon dont ils réinterprètent le rôle d'un antiquaire. Peut-être que ces jeunes professionnels pourraient nous aider à réfléchir sur nos préjugés et nous amener à de nouveaux concepts et des idées créatives.

 

Comment l'histoire a commencé

 

Chaque enseigne commence avec une histoire. Qu'est-ce que Morpheus Antique? Que font-ils ? 

 

"L'esprit solitaire qui veut trouver des compagnons en dehors du commerce traditionnel." a répondu un membre en plaisantant à moitié. Les cinq jeunes, tous âgés d'au plus 30 ans, se sont rencontrés à l'université, étudiant les arts visuels et la culture. Marco, le propriétaire de l’enseigne, a eu l'idée de créer une jeune marque axée sur le commerce d'antiquités ciblant le grand public et les collectionneurs professionnels.

 

« Nous (faisant référence à Morpheus Antique dans cet article) sommes un groupe qui observe, repère et sauve les objets anciens «restants» de notre société. Notre objectif est de retrouver et de sauver ces cultures négligées, quelle que soit leur origine. Nous souhaitons donner une nouvelle opportunité, un pouvoir à ces objets afin de permettre aux autres de donner leur propre réinterprétation, leur analyse et une chance de les étudier.» Ils ont commencé à petite échelle; comme un projet étudiant puis en se concentrant sur les services de vente au détail, de consultation et d'éducation.

 

 

© Morpheus Antique

 

Comment définissez-vous un «antique»?

 

«Nous assimilons les connaissances de différents domaines: art, histoire, politique sociale, etc. Ensuite, nous essayons de présenter le contenu complexe d'une manière relativement accessible au public. À l'école, nous étudions les connaissances dans des domaines distincts, mais en fait, il existe une relation intime entre chaque domaine de connaissances. La manière dont un médium a été façonné ou a incarné une signification est étroitement liée et influencée par les circonstances sociales de l'époque. » Sans les liens interdisciplinaires, cela pourrait nous conduire à mal comprendre l'histoire et la société.

 

Mais comment définir un objet comme une antiquité? Comment Morpheus Antique interprète-t-il cette question?

 

«Dans une perspective générale, les gens associent l’antiquité aux« objets anciens », aux« jouets ou gadgets des riches ». Cependant, selon Antique Dealer: Unknown Business of World Treasures (2014), tout objet qui existe depuis cent ans peut être qualifié d ' "antique". Cette définition est large et axée sur les entreprises. Mais il semble que si chaque élément doit être défini par cette norme, certains objets pourraient ne pas être inclus dans cette définition. Par conséquent, Morpheus Antique identifie non seulement l'antique à travers une perspective historique, mais aussi à travers son esthétique et ses relations dans la vie quotidienne des gens. » Marco nous explique que «Peut-être que certains de nos objets n'existeront pas avant plus de cent ans; par exemple, des objets ou des œuvres d'art créés au début du 20 siècle. Mais nous gérons toujours tous ces objets de collection historiques comme un magasin d'antiquités. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Morpheus Antique

 

Activités de gestion d'objets et interaction face à face

 

«En cette ère de post-vérité, les gens interagissent régulièrement avec Internet. Mais les humains existent en tant qu'êtres physiques, et ce que nous pouvons faire est de leur donner une opportunité d'expériences pratiques pour reconnecter l'objet avec leur vie quotidienne. Je pense que cette expérience réelle et substantielle, d’interactions en face à face, sont quelque chose qu'Internet ne pourrait pas fournir », a déclaré l'un des membres.

 

Ces cinq dernières années, les jeunes professionnels ont transporté leurs objets, leurs passions et leurs connaissances pour participer aux activités éducatives du musée. Inspiré par le programme éducatif du British Museum, ce groupe d'antiquaires a présenté son interprétation de la manipulation d'objets dans des sessions intitulées Objects of Memory: Souvenirs and the History Behind (2019) lors de la Journée internationale des musées, et Pirate! Pirate! Pirate! (2019) à la nuit des musée du Musée maritime de Hong Kong. Cette année, un cours de reliure organisé par Morpheus Antique a eu lieu dans une école secondaire locale. Cependant, Marco a déclaré qu'en raison de la pandémie, le cours avait dû être annulé à mi-chemin.

 

Chaque fois que l‘enseigne présente une nouvelle collection au grand public, la recherche et les préparatifs sont incontournables pour l'équipe. Ils mettront tous les faits amusants, les significations historiques ou des informations supplémentaires dans le texte et les publieront sur les réseaux sociaux pour aider le grand public à comprendre l'histoire qui se cache derrière. Le groupe sont des conteurs, ils essaient de découvrir et de raconter l'histoire d'un objet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Morpheus Antique

 

Qui écoute? Ceux qui ont de la curiosité dans leur cœur.

 

«Nous avons rencontré toutes sortes de personnes, mais en général, elles ont toutes un cœur curieux.»

 

Bien que les cinq jeunes professionnels doivent gérer l'entreprise ainsi que leur emploi à plein temps, ils affichent tous avec enthousiasme leurs souvenirs d'interaction avec le grand public. «Nous visons à promouvoir notre enseigne auprès des adolescents ou même des plus jeunes. En réalité, nous atteindrons des personnes d'horizons, d'âges et de niveaux de groupes sociaux différents. En tant qu’enseigne émergente, ce groupe de jeunes entrepreneurs comprend la nécessité d'être axé sur les affaires et le essaye de maintenir leurs revenus et leurs dépenses. "Mais à part gagner de l'argent, pourrions-nous faire un peu plus pour la société?" Marco continua. «Par conséquent, nous essayons de diriger une entreprise, mais en même temps, nous remplissons une mission similaire à celle d’une organisation non gouvernementale ou d’une organisation culturelle. Parallèlement, il est plus durable qu'un modèle commercial normal. "

 

La valeur n'est pas seulement calculée en fonction de la monnaie. Les histoires et leur significations créent une valeur secondaire pour les objets anciens. Même une carte postale leur est précieuse.

 

© Morpheus Antique

 

Héritage

 

«Vivre, c'est partager ce que vous obtenez afin que vous et les autres ayez une chance de vivre mieux.» dit poétiquement un membre de l'équipe opérationnelle. Elle poursuit : «Une antiquité nécessite une chance d'attendre et de découvrir, elles ont existé et ont survécu de nos générations« pré-pré-précédentes ». Ce que nous essayons de faire, c'est de les aider à retrouver leur vie, nous ne sommes qu'une station de transfert avant qu'ils ne rencontrent leur prochain maître.

 

«Peut-être que nous ne présentons pas une perspective tout à fait unique au public, mais ce que nous faisons, c'est réintroduire les choses que vous pourriez négliger, ignorer de votre vie quotidienne, puis interroger notre public, les obliger à réfléchir et à repenser leur vie. Si ce genre de voix diminue progressivement ou même disparaît de notre société, notre société se souciera de moins en moins de toutes ces cultures, ou même des questions de soins humanistes. Enfin, nous pourrions avoir seulement quelques déclarations et versions officielles de "Qu'est-ce qu'une antiquité?" Mais qu’expliqueraient-ils? Peut-être qu’ils ne pourraient que vous répondre, la seule réponse qu’ils pourraient vous donner est qu’une antiquité n’est qu’un vieil objet, c’est tout.

 

Marco a utilisé Edinburgh Place Ferry Pier comme exemple., Ce port a été démoli en 2006, mais de nombreuses associations et citoyens locaux étaient mécontents de cet acte et ont affirmé que cela détruisait la mémoire collective des citoyens de Hong Kong. Cependant, Marco a cependant souligné que tout le monde vivant à Hong Kong ne ressentait pas un lien avec ce port. S'il n'y a pas de liens établis entre les objets anciens et le grand public de différents groupes sociaux, âges et origines, alors il pourrait être difficile pour les objets anciens de résonner avec certaines personnes. La terminologie n’est pas une raison suffisante pour attirer l’attention des gens, mais expliquer l’histoire derrière un objet, comprendre la relation entre lui et vous-même, c’est l’objectif principal.

À la fin de l'entrevue, une déclaration a été faite: «Soyez le meilleur que vous pouvez être!» Un membre de l'équipe de conception a dit cela avec fierté, son sourire était aussi chaleureux que le coucher du soleil.

Cette interview a été réalisée en anglais par Yannie Hung.

Traduction en français par Alexandra Balaresque.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

SUIVEZ NOTRE PROJET

QUI SOMMES NOUS?

Breakthrough + "Re-" est un projet artistique imaginé et créé par les étudiants du MBA spécialisé dans le marché de l'art contemporain de l'IESA.

© 2020 by Breakthrough + "Re-"